Société civile MAE-Criminalistes

Société civile MAE-Criminalistes

ACTUALITE


AFFAIRE FABRICE DA SILVA / BANDJOUGOU DIAWARA - DOUBLE ACQUITTEMENT !

 

 

 

 

 

 

AFFAIRE FABRICE DA SILVA / BANDJOUGOU DIAWARA 

 

 

L'acquittement de deux justiciables condamnés à tort !

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/10/718091/DA-SILVA.jpg

 

Fabrice Da Silva

 

 

 

 

UNE ACCUSATION ABSURDE ET 10 ANS DE BRAS DE FER

CONTRE UNE  INSTITUTION JUDICIAIRE EN ROUE LIBRE

 

 

 

 

Après dix années de combat pour faire entendre raison à une justice particulièrement partiale et arrogante, le 26 janvier 2022, la cour d'assises d'appel du Val de Marne a fini par acquitter Fabrice Da Silva et son coaccusé Mikaël Touraine, condamnés à tort à des peines de 22 ans et 20 ans de réclusion criminelle ! 

 

 

 

 Le Reportage de TF1 sur l'affaire Fabrice Da SILVA

 

 

- VOIR CI-DESSOUS UN DOCUMENTAIRE DU MAGAZINE "GRANDS REPORTAGES" AYANT TRAIT A UNE CONTRE-ENQUETE REALISEE SUR L'AFFAIRE FABRICE DA SILVA PAR LA JOURNALISTE D'INVESTIGATION MICHELE FINES  -

 

Da-Silva-2.jpg

 

Pour visionner la vidéo, veuillez cliquer sur le lien ou sur l'image

 

 

 

 

 

Voir également : Mobilisation pour Fabrice Da Silva

 

 

 

 

 

Comme toujours, les criminalistes Marc Eterno et Roger-Marc Moreau sont intervenus exclusivement en vue de la manifestation de la vérité.

 

Leur action, a notamment été permise grâce au précieux soutien de plusieurs experts qu'ils ont dû saisir ; ont ainsi concouru, Laurent Breniaux, expert judiciaire en génétique agréé près les cours d'appel d'Aix-en-Provence et de Nancy, Didier Saunois & Thierry Lezeau, experts et formateurs en criminalistique au sein de Forensic Consulting France, Guillaume Boudarham, expert et directeur du Laboratoire Pluridisciplinaire de Criminalistique, Mireille Laurent, experte judiciaire en psychologie, agréée près la cour d'appel de Nîmes.

 

 

 

 

 

 

 

image.gif

 

 

 

 

 

 

 https://static.blog4ever.com/2012/10/718091/arton102.jpg

 

 

 

La MAE - Criminalistes  spécialisée dans la lutte contre l'erreur judiciaire combat l'injustice et l'arbitraire

 

 

INTERPRÉTATION DOCTRINALE DES LOIS - COLD CASE - ERREUR JUDICIAIRE & CRIME NON ÉLUCIDÉ

 

 

AFFAIRE FABRICE DA SILVA / BANDJOUGOU DIAWARA


05/02/2022
0 Poster un commentaire

L’AFFAIRE GILLES TOURNY / FERNANDO MOURAO - UNE ACCUSATION KAFKAÏENNE

 

 

 

 

 

AFFAIRE GILLES TOURNY / FERNANDO MOURAO :

 

UNE ACCUSATION KAFKAÏENNE

 

 

 

 

artfichier_718091_7327723_201708282547472.jpg

 

 

 

 

Une accusation irrationnelle, soutenue avec hargne par un directeur d’enquête obsessionnel et psychorigide, qui va réussir à égarer et influencer une justice apathique et velléitaire ; telle est l’origine de « l’affaire Gilles Tourny ».
 
En effet, ce dernier, un paisible et honorable retraité, se verra subitement mis en cause dans le cadre de l’assassinat de son voisin et ami Fernando Mourao, retrouvé abattu de quatre balles de fort calibre dans la petite maison où il vivait seul à CHÂTEAUMAILLANT, une bourgade située dans le Cher, au cœur du BERRY.

 

Sans même chercher à approfondir les pistes les plus probables et même évidentes, le militaire de la section de recherches de la gendarmerie de BOURGES va s’acharner sur cet homme, contre lequel il va développer une thèse grotesque, délirante et abracadabrante qui, pour des raisons échappant à la raison, va tout bonnement conduire l’intéressé en prison !
 
Ce n’est qu’après plus de quatre mois de détention abusive que Gilles Tourny va pouvoir recouvrer la liberté, mais tout en restant mis en examen. Evidemment, ces évènements vont être un véritable séisme dans la vie de cet homme fragile et de sa famille et les conséquences vont être terribles. L’incarcération subie, les brimades et les pressions exercées sur lui et ses proches, provoqueront chez lui un choc fatal à sa santé et à son équilibre ; l’homme qui jusque-là coulait des jours heureux, atteint d’une pathologie incurable, n’est maintenant plus que l’ombre de lui-même et ce, au grand désespoir de son épouse, de ses enfants et petits-enfants…
 
Il n’est désormais plus temps de tergiverser, certes la justice est réputée être lente, mais aujourd’hui il y a une grande urgence à rendre à Gilles Tourny son honneur en reconnaissant sa totale innocence dans cette affaire qui a suffisamment duré. L’ancien directeur d’enquête a heureusement été dessaisi, une nouvelle juge a été nommée pour instruire le dossier (c’est désormais le cinquième magistrat instructeur), de nouvelles expertises génétiques ont démontré l’implication de tiers dans la commission de ce crime, il convient donc désormais de rendre au plus vite un non-lieu au bénéfice de l’infortuné Gilles Tourny, qui est dans un état de santé extrêmement préoccupant et ce, afin qu’il puisse retrouver une sérénité propice à une non aggravation de sa pathologie !
 
Après tant d'atermoiements et de manquements à son égard, la justice a l'absolu devoir et l’obligation d’agir désormais avec responsabilité.

 

 

 

A lire également :

 

MOBILISATION POUR GILLES TOURNY

 

 

A écouter :

 

L'affaire Gilles Tourny : amis à mort

 

Affaire Mourao : le tueur était-il le meilleur ami ?

 

 

A visionner

 

AFFAIRE MOURAO / TOURNY - Extrait d'une conférence de presse

 

 

 

 

 

Conf--rence-de-presse-02.jpg

 

Conférence de presse en faveur de Gilles Tourny dans l'affaire Fernando Mourao - 2019

 

 

 

 

 

 

image.gif

 

 

 

 

 

La MAE - Criminalistes  spécialisée dans la lutte contre l'erreur judiciaire combat l'injustice et l'arbitraire

 

INTERPRÉTATION DOCTRINALE DES LOIS - COLD CASE - ERREUR JUDICIAIRE & CRIME NON ÉLUCIDÉ

 
L'AFFAIRE GILLES TOURNY / FERNANDO MOURAO
UNE ACCUSATION KAFKAÏENNE

07/12/2021
1 Poster un commentaire

AFFAIRE GÉRALD DESCAMPS / CAROLINE PIRSON - UNE ERREUR JUDICIAIRE PROGRAMMÉE

 

 

 

 

 

AFFAIRE GÉRALD DESCAMPS /

 

CAROLINE PIRSON

 

 

UNE ERREUR JUDICIAIRE PROGRAMMÉE

 

 

 

DESCAMPS.jpg

 

 

 

 

 

Le procès en appel de Gérald Descamps, un homme handicapé accusé sans preuve, interrompu brutalement en novembre dernier, va reprendre à partir du lundi 25 avril 2022, devant la cour d'assises d'appel de la Somme.

 

Il s’agit du procès d’un homme accusé d'avoir perpétré un homicide volontaire. Déjà, le 15 novembre 2020, nous avions publié un article dénonçant une instruction manifestement orientée et bâclée ainsi qu'une probable erreur judiciaire programmée !

 

Finalement, comme annoncé, comparaissant à Laon devant la cour d’assises de l’Aisne, il avait eu droit à un procès mené en dépit du bon sens, extrêmement partial et à la limite de l'arbitraire ; une véritable parodie de procès qui n'avait laissé à l'accusé strictement aucune chance de faire reconnaître son innocence.

 

A la suite de la découverte d’éléments nouveaux, maître Caroline Jean du barreau d'Amiens, avait déposé une demande de supplément d'information avant le procès en appel qui devait se tenir à Amiens devant la cour d'assises d'appel de la Somme à partir du lundi 22 novembre 2021 ; cependant cette requête avait malheureusement été rejetée…

 

Heureusement, Gérald Descamps a pu bénéficier d'une pugnace défense assurée par trois remarquables avocats, maîtres Caroline Jean, Marion Beaurain et Jérôme Crépin ! En effet, sans tenir compte de ses dénégations maintes fois réitérées, ni des flagrantes incohérences de la thèse soutenue par l'accusation, ni de la totale absence d'élément probant susceptible de l'étayer, les magistrats de la cour d'assises d'appel de la Somme, considérant la condamnation de l'accusé acquise, avaient manifestement prévu de rendre tranquillement un verdict de condamnation dès le vendredi 26 novembre dernier... Mais finalement, rien ne va se dérouler comme prévu, les représentants de la défense ont renversé la table et sont parvenus, pour l'instant, à empêcher la commission de ce qui aurait été une grave erreur judiciaire !

 

Gérald Descamps, est sourd et muet, il ne peut pas crier son innocence. En détention "provisoire" depuis plus de cinq très longues années, il souffre en silence, un accusé par défaut, un homme handicapé que tout innocente et pour qui, le bénéfice du doute n'a jamais été qu'un concept très abstrait. Du fond de sa cellule, enfermé à la fois dans le silence de son infirmité et dans la solitude de sa geôle, il rêve d'une vraie justice et de liberté pour pouvoir retrouver ses enfants.

 

 

Forts d’éléments nouveaux particulièrement probants, résultant notamment d’une expertise informatique et d’une contre-expertise génétique (l’une démontrant que l’intéressé, contrairement à la thèse de l’accusation, ne pouvait pas avoir utilisé la carte bancaire de la victime, l’autre que l’ADN découvert sur ladite carte n’est finalement pas celui du mis en cause) ses avocats espèrent fortement que la cour d’assises d’appel rendra, comme il se doit, un verdict d’acquittement !

 

 

 

 

W9 - ENQUÊTES CRIMINELLES

 

Enqu--tes-Criminelles-1.jpg

 

Pour lire la brève et visionner la vidéo, veuillez cliquer sur la photographie

 

 

 

 

 

 

 

image.gif

 

 

 

 

 

La MAE - Criminalistes  spécialisée dans la lutte contre l'erreur judiciaire combat l'injustice et l'arbitraire

 

INTERPRÉTATION DOCTRINALE DES LOIS - COLD CASE - ERREUR JUDICIAIRE & CRIME NON ÉLUCIDÉ

 

AFFAIRE GÉRALD DESCAMPS / CAROLINE PIRSON

UNE ERREUR JUDICIAIRE PROGRAMMÉE

 


05/04/2022
0 Poster un commentaire